Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/02/2011

Persil comme aphrodisiaque

persil.jpgTrès apprécié dans l'art culinaire, le persil est une plante ombellifère faisant partie du genre petroselinum. Également plante médicinale, le persil possède une importante proportion de vitamines A et C. On retrouve en pharmacopée le persil sous forme de sirop, d'huile essentielle ou de poudre. Ayant une propriété diurétique, le persil sera indiqué pour supprimer les excès d'eau dans l'organisme. Cette plante médicinale étant un efficace stimulant permettra de réguler le cycle menstruel. Celle-ci permettra aussi grâce à ses graines procurant un effet aphrodisiaque de stimuler les glandes sexuelles afin de susciter les désirs au cours d'une relation. En outre le persil permet également d'assurer une protection remarquable du foie et des intestins, consommé sous forme de poudre. En cataplasme, le persil sera notamment employé pour traiter les boutons juvéniles et les taches de rousseur. Prise en infusion, ses feuilles procureront des actions bienfaitrices sur la circulation sanguine. De plus l'huile essentielle du persil sera indiquée pour soigner les cystites, les flatulences et les rhumatismes. Les précautions à prendre sont de respecter la durée du traitement au risque d'irriter la peau et d'éviter les réactions allergiques et l'intoxication. Enfin l'huile essentielle du persil sera contre-indiquée chez les femmes enceintes, chez les sujets souffrants d'une infection rénale ainsi qu'aux enfants en bas âge.

Les commentaires sont fermés.